Coudre avec un patron vintage – partie 1

L’hiver dernier, je suis passée à la mercerie d’Emmaüs et j’y ai trouvé de très beaux coupons de tissus entre 2 et 6 euros. Du coup, je me suis dit, et si j’utilisais des patrons vintage ?!

IMG_3163insta

J’ai un peu regardé sur Etsy et Ebay et j’ai vu des patrons très sympas mais un peu chers et finalement je me suis tournée vers une vendeuse française qui proposait des patrons issus de magazine à seulement 2 euros. Le problème c’est qu’il y avait seulement les tailles (entre 40 et 46) mais pas les mensurations. Comment connaître ma taille version années 50 ? (les tailles sont beaucoup plus petites de nos jours). J’ai fait des recherches google et ai fini par me dire que si les patrons anglais correspondant à mes mensurations étaient en général 14 et 16, je pouvais prendre l’équivalent français, soit 42 et 44. Sur le moment, ça paraissait logique….

IMG_3565insta

J’ai donc reçu mes patrons et me suis dit que j’allais commencer par cette robe années 60 à encolure carré sachant que mon coupon était assez petit. C’était un 40-42. 42 paraissait grand, j’ai décidé de décalquer/découper le 40… toujours beaucoup trop grand ! Bref, je me suis rattrapée comme j’ai pu (j’ai coupé un pan dans le dos et ai mis la fermeture là plutôt que sur le côté, et j’ai fait des pinces pour le devant).

Le résultat est pas trop mal, même si j’aurais pu serrer davantage la taille (mais avec une ceinture, ça va !).

IMG_4010HD

Comme j’ai acheté un beau tissu en broderie anglaise, je me suis dit qu’un vrai patron à mes mensurations s’imposait… J’ai donc acheter un patron McCalls de robe style new look, effectivement en 14… mais pas 14 comme la taille adulte, non 14 comme 14 ans !!!!

Je vous donne donc rendez-vous dans quelques semaines/mois pour voir le résultat… J’ai d’ailleurs aussi acheté des patrons des années 70. Si j’arrive à tout faire, je devrais pouvoir vous montrer 2 robes années 50, ainsi qu’une robe et une tunique années 70.

Publicités

Je débute au crochet

C’est un livre qu’on m’a offert pour mon anniversaire et qui s’adresse aux niveaux débutant et intermédiaire.

jedebuteaucrochet

Les modèles proposés sont vraiment sympas et sont regroupés en trois catégories : hiver, été et mariage, et dans chacune on trouve aussi bien des accessoires que des vêtements.

Voici ceux que j’ai déjà testés :

  • été : le débardeur. Le motif est très facile à réaliser par contre il n’y a pas de diagrammes pour les diminutions. J’y suis donc allée au feeling. Et mes bords n’étaient pas nets. Bref, comme vous le voyez j’ai rajouté de la dentelle pour cacher la misère mais le résultat n’est pas si mal. modelephildar
  • hiver : le col. Ultra simple et trop joli ! Parfait pour finir les pelotes. IMG_2693HD
  • mariage : l’étole qui se fait orange pour coller à la saison… je suis dessus depuis 2 mois et j’en vois bientôt le bout. Là encore, pas de diagramme, et en plus, je trouve les explications mal fichues, j’ai dû me fier à la photo plutôt qu’au texte, et au bout du compte j’ai fait mon propre diagramme pour m’y retrouver. Mais le motif est vraiment chouette, ça va me faire une magnifique écharpe d’automne ^^IMG_2509insta

Pour résumer, un livre avec plein de bonnes idées, mais avec aussi quelques lacunes, les vraies débutantes pourraient s’y perdre mais celles qui s’y connaissent un peu devraient pouvoir se débrouiller quand même.

Le top Phildar, parfait pour débuter

Voici un top ultra facile et agréable à crocheter.

KM_C454e-20170606164107

Vous pouvez l’obtenir gratuitement en envoyant un mail à Phildar (c’est ce que j’ai fait) et en donnant la référence cat.142 n° 6 – pull sans manches.

Le motif est ultra simple et se crochète dans le trou et non dans la maille, ce qui fait que le travail avance très vite. Et c’est bien la première fois que j’ai un ouvrage avec les bords aussi droits ! Du coup, nous avons là deux pans de plus d’1 m qui se posent sur les épaules et se cousent ensemble formant ainsi le décolleté en V + les bandes de la taille. L’assemblage est donc lui aussi très facile.

IMG_1862HD

Laine Ice Yarn –  Pure Cotton Print – dégradé crème et rose

Je me suis servie de ce modèle pour apprendre le crochet à une amie, et après, le rose/écru, j’en ai commencé un autre en noir. D’ailleurs je dois aussi en réaliser un 3ème, cette fois pour une copine !

IMG_1964

Laine Ice Yarn – Baby Summer – Noir

 

Vive le crochet

Il y a quelques semaines, j’ai acheté le catalogue Phildar Vive le crochet.

C’était la première fois que je prenais un « grand » catalogue, et il est vraiment très pratique d’utilisation, avec des diagrammes pour les encolures (ce qu’on ne trouve pas dans les mini-catalogues). Il y a même un tableau récapitulatif des laines et de leurs propriétés ce qui évite de devoir chercher sur le net quand on veut changer de fil.

Au niveau des modèles, il y a tous les niveaux, de débutant (bon, pas les plus jolies) à confirmé. Et franchement, il y a vraiment des trucs chouettes !

J’ai commencé facile, avec un débardeur tunique de niveau intermédiaire (modèle Inès) et je compte bien en essayer d’autres cet été, et m’attaquer ensuite aux modèles pour confirmé l’été prochain.

Bon, pour celui-ci j’ai un peu galéré, j’avais l’impression que leurs indications avaient des erreurs, donc j’ai dû un peu improviser mais au final, le résultat est pas mal du tout…

Lien pour acheter le catalogue.

Prochain projet : le gilet Heather (rendez-vous dans quelques semaines…)

Couture Vintage 2/2

J’avais déjà essayé, avec un succès relatif, deux modèles (présentés là) de ce livre.

41EvS8Fth5L._SX355_BO1,204,203,200_

Voilà, un 3ème essai. La robe princesse (le nœud en moins, et à la place un col en dentelle et une ceinture d’inspiration japonaise)

Premier souci : les indications et schémas du livre parlent de pinces uniquement à la taille, et le patron en prévoit aussi sous les aisselles : qui croire ? J’aurais pu faire celles des aisselles, le tissu fait un pli, mais avec ce genre de manches, j’aurais eu du mal à lever les bras.

Deuxième souci : les indications et schémas du livre donnent un métrage de tissu pour la largeur de la jupe… qui est en fait deux fois plus petit sur le patron. Et là je pense que c’est le patron qui a raison, et que cela devait être pareil sur la jupe que j’ai galéré à faire la fois d’avant. (Et ce n’est pas moi qui ne comprends rien, j’ai montré tout ça à ma belle-mère qui est très calée et elle aussi est restée perplexe.)

Résultat :  la robe n’est pas si mal. Comme le tissu est un peu rêche, j’ai fait une doublure au corsage, du coup les finitions font très propres. Mon mari a même dit que ça ressemblait à une robe achetée en magasin !

Bilan : ce livre a de très bonnes notes sur internet, et pourtant, je trouve que les explications manquent de clarté. Il y a d’autres modèles très beaux, mais plus compliqués et demandant un coût plus important en matériaux, du coup je ne préfère pas me lancer dedans de peur de me retrouver encore coincée avec des indications trop floues.

Jolis looks printaniers de Phildar

Voilà quelque temps, j’ai craqué pour un modèle du catalogue Phildar, Jolis looks printaniers qui comprend 12 hauts à réaliser (fillette et adulte) pour 3,90 euros. J’ai décidé de me lancer sachant que je n’avais jamais suivi de diagrammes ou d’indications écrites.

37818_2337_FPPD1

Pour commencer, j’ai décidé de m’attaquer à un débardeur enfant, niveau intermédiaire. C’était plus facile que je ne pensais. Les indications sont claires et faciles à suivre. J’ai utilisé le fil Phildar Détente coloris Porcelaine et j’en ai eu pour environ 7 euros.

Ensuite, je me suis lancée dans mon coup de cœur… qui est niveau expert. En fait, les points fantaisie sont assez simples, et même les petits carrés fleuris ne m’ont pas posé de problème. Non, le plus dure, finalement, c’était d’avoir assez de patience. 55 carrés à assembler + les autres grosses pièces, c’est long (sans parler des petits fils qui pendouillent partout et qu’il faut rentrer).

32920077_10213966065879928_6183500674165112832_n

Mais au bout du compte, j’ai mon haut et il est portable :p En fait, j’ai utilisé un fil un peu plus gros et je savais que le travail serait un peu plus grand (c’est pour ça que je suis partie sur la taille 34 pour compenser) mais en fait, c’était vraiment plus grand que prévu, j’ai dû réduire le décolleté pour que cela tienne sur mes épaules. Du coup il est aussi plus long, et je le cintre avec un ruban. Je dois dire qu’en fait je préfère ainsi, ça lui donne un petit air de kimono et je suis plus à l’aise avec les hauts qui tombent un peu sur les hanches.

(Note à moi-même : faire l’échantillon préconisé par le modèle, ça évitera les surprises ! )

J’ai utilisé le fil Alara de Ice yarns, coloris orchidée (20 euros le lot avec les frais de port, et il reste assez de pelotes pour me faire un top simple ou faire un robe fillette).

Je suis très contente de ce catalogue (et aussi d’avoir réussi à faire des trucs potables ^^) et je compte bien réaliser d’autres modèles avec !

crochet : pull facile

Pour ce pull, je me suis servie de ce tuto vidéo :

J’ai fait moins large et plus long (parce que je préfère) et je comptais faire les manches, mais quand j’ai essayé le buste, je me suis dit « pas besoin de manches, c’est cool comme ça ! ».

Avec cette vidéo, j’ai appris à faire la forme des épaules (col carré) et en fait c’est si simple que je me demande pourquoi je n’y ai pas pensé toute seule, et à faire des doubles brides.

On alterne donc des rangs de brides classiques et de doubles brides avec des trous (piquer la double bride, puis faites une maille en l’air en laissant une maille non piquée et alterner le tout sur tout le rang).

J’ai ajouté une 3ème rang de ma « création » qui alterne 3 brides et 1 « trou ».

J’ai fait tout cela de manière assez aléatoire mais j’ai pris note, histoire de refaire le même motif sur le dos du pull !

J’aime beaucoup le résultat mais le temps que je le fasse il commençait à faire chaud et j’ai utilisé une laine l’hiver… (pour info : 5 pelotes de Phildar Charly à 1,69 euros l’unité, coloris Denim).

IMG_1254insta

J’ai donc refait pareil avec un fil coton de la maille taille. Alara de Ice Yarn, en bordeaux. 6,20 euros le lot de 8 pelotes. Ma fille a donc eu droit à son pull, elle aussi :p (Comme j’avais l’impression que le fil était quand même plus fin j’ai fait un peu plus de mailles, un peu trop finalement, il est plus légèrement large que le bleu, ce qui donne une autre style. J’ai utilisé 6 pelotes)

IMG_1556