Club Vintage

Violet, jeune femme au passé sentimental douloureux, collectionne les antiquités et les vend dans son magasin, le Hourglass vintage. Un jour, une cliente, April, lui rapporte une robe de mariée achetée quelques semaines plus tôt. C’est ainsi que débutent leur amitié et la fondation du Club vintage, où les femmes prennent en main leur destin.

club-vintage-680841

Club Vintage par Susan Gloss – éditions City

Ce n’est pas souvent qu’un roman en français sur le vintage sort, alors il me fallait le lire (surtout que sa version anglaise était sur ma wish-list).
Autant le dire tout de suite, si l’histoire est sympathique, je ressors assez mitigée de ma lecture.
Commençons par les points positifs : nous découvrons trois destins de femmes, trois histoires de nouveau départ qui s’entremêlent. Je dirais que la force de ce roman, c’est l’amitié et j’ai bien aimé voir les relations qui lient nos trois héroïnes, ainsi que leur évolution personnelle. L’auteur a une belle plume, ce qui rend la lecture fluide et rapide.
Les points négatifs : la romance ! Elle ne prend pas une grande place (tant mieux, aurais-je tendance à dire) et le peu qui nous est donné n’est pas vraiment crédible, ce qui gâche légèrement le reste. En fait, toute cette partie de l’intrigue est totalement inutile. Mais je suppose que quand on écrit ce genre de livres, il faut y mettre de l’amour. Dommage.
Ensuite, il y a toute la partie vintage. Ce n’est pas mauvais, c’est juste trop peu pour moi. Nous trouvons quelques descriptions de robes, mais je suis restée sur ma faim, étant habituée à des lectures bien plus immersives (voir mes précédents articles de lecture, ou le prochain 😉 ). Je me suis demandé si l’auteur s’y connaissait vraiment, et c’est le cas, puis qu’elle tient sa propre boutique vintage en ligne et est une grande passionnée d’objets anciens et de brocantes. En fait, c’est davantage le côté « gestion d’une boutique » qui est mis en avant, et pas tellement les articles vendus.
Bref, un roman pas déplaisant, mais qui risque de se faire vite oublier.

Je partage un petit extrait qui m’a fait penser à la raison de ce blog 🙂
« Une jolie chose n’a aucune valeur si vous ne pouvez pas la partager avec qui que ce soit. Ce n’est qu’une chose. Ce n’est que quand vous laissez les autres l’apprécier à leur tour qu’elle devient véritablement belle. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s