Le petit col vintage

En salon, les lecteurs m’apportent souvent d’adorables petits cadeaux, comme du chocolat ou des boîtes à thé. Et puis un jour, on m’a apporté un énorme sac rempli de vieux boutons, de patrons de couture… et, merveille des merveilles d’un col amovible vintage.

IMG_3026HD

C’est un petit col en coton, façon broderie anglaise, et je le porte ici sous un pull. J’adore l’effet donné, surtout avec un pull à l’encolure carrée (j’ai même ressorti un pull que je voulais donner car je le trouvais trop échancré, porté avec, ça sera parfait.)

Difficile de dater cet accessoire. De tels cols étaient très populaires entre les années 1920 et 1950 et servaient à rendre une robe plus « pudique ». Ils étaient donc surtout destinés aux jeunes filles.

En cherchant sur le net, j’en ai trouvé un très similaire, qui date des années 1920 (source : adored vintage)

vintage1920seyeletlacecollar_570x

Publicités

Mariage Frères

Mariages frères est une marque de thé haut de gamme, je n’achète pas très souvent chez eux, mais quand ça arrive, je sais que je ne vais pas être déçue !

IMG_2893HD

Ils ont des thés en vrac à partir de 7 euros, ainsi que des collections un peu plus onéreuses (voire très onéreuses) pour tous les budgets.

Voilà les parfums que j’ai eu l’occasion de goûter :

  • Thé noir Pleine Lune : à l’amande et aux épices, un vrai délice ! C’est grâce à ce thé que j’ai découvert la marque.
  • Thé vert Genmaïcha : j’aime beaucoup ce thé japonais au riz soufflé et de toutes les marques que j’ai pu tester, celui-ci est le meilleur !
  • Thé bleu Opéra : aux fruits rouges et à la vanille. Doux et suave. Je ne connaissais pas les thés bleus et ce fut une belle découverte. Moins fort qu’un thé noir, avec très peu de caféine, il peut être bu à tout moment de la journée.
  • Baltazar : un mélange de thé vert et de thé noir avec des notes de fruits de la passion, de cannelle, d’amandes et de graines de tournesol. Cela rappelle le goût de la galette des rois !
  • Thé vert Rouge d’automne :  aux marrons glacés, à la fois léger et gourmand, parfait pour la saison !

J’ai repéré plusieurs gammes collections, notamment les thés d’automne qui ont l’air très bons (par contre je ne suis pas fan du packaging), et les héritages gourmands (avec des parfums comme macaron ou encore financier). Toutefois, c’est dommage, quand on commande en ligne, on ne reçoit pas d’échantillon…

Et vous, vous avez goûté quels parfums ? Lesquels me conseillez-vous ?

 

Leaves everywhere, fall’s in the air

Voici un petit manteau d’automne vintage.

Pourquoi un manteau d’automne ? Parce qu’il n’est pas très chaud, et comme je l’adore, j’espère quand même le porter le plus longtemps possible (vive les étoles, et les châles !).

Il s’agit d’un manteau datant des années 70 mais la coupe est d’inspiration années 50, avec un buste très ajusté (impossible de porter un gros pull chaud dessous) et le bas qui fait comme une jupe évasée. J’aime beaucoup le petit col claudine et les poignets, tous les deux en velours noir, tandis que le tissu principal est un tramage qui mélange fils noirs et fils blancs et qui, de loin, donne l’impression que l’habit est gris. Je l’ai trouvé dans ma boutique fétiche Sartorial Matters et je n’ai pas pu résister !

IMG_2857HDIMG_2874HD2

Sing to me, autumn

« Sing to me, Autumn, with the rustle of your leaves.
Breathe on me your spicy scents that flow within your breeze. »
Patricia L. Cisco

Cet automne, j’ai vraiment envie de porter des teintes de saison. C’est pourquoi j’ai craqué sur cette petite robe vintage des années 70. J’adore la couleur « citrouille », entre le marron et l’orange ainsi que les bandes de tissu fleuri dans les tons bruns.
La matière est en jersey, tissu très en vogue à cette époque, avec des manches chauve-souris. Du coup, c’est une robe vraiment très confortable !

L’encolure est très sympa, avec un petit bouton, et un effet « goutte » qui dévoile un peu le décolleté.
J’avais peur qu’il fasse déjà un peu trop froid pour la mettre, mais finalement le jersey à un côté assez chaud et douillet, et portée avec un gilet en laine ou une veste en velours, cette robe reste très jolie (ajoutons à cela la paire de collant et les bottines comme sur la photo 😉 )

IMG_2774HDIMG_2783HDIMG_2793HDinsta

Je débute au crochet

C’est un livre qu’on m’a offert pour mon anniversaire et qui s’adresse aux niveaux débutant et intermédiaire.

jedebuteaucrochet

Les modèles proposés sont vraiment sympas et sont regroupés en trois catégories : hiver, été et mariage, et dans chacune on trouve aussi bien des accessoires que des vêtements.

Voici ceux que j’ai déjà testés :

  • été : le débardeur. Le motif est très facile à réaliser par contre il n’y a pas de diagrammes pour les diminutions. J’y suis donc allée au feeling. Et mes bords n’étaient pas nets. Bref, comme vous le voyez j’ai rajouté de la dentelle pour cacher la misère mais le résultat n’est pas si mal. modelephildar
  • hiver : le col. Ultra simple et trop joli ! Parfait pour finir les pelotes. IMG_2693HD
  • mariage : l’étole qui se fait orange pour coller à la saison… je suis dessus depuis 2 mois et j’en vois bientôt le bout. Là encore, pas de diagramme, et en plus, je trouve les explications mal fichues, j’ai dû me fier à la photo plutôt qu’au texte, et au bout du compte j’ai fait mon propre diagramme pour m’y retrouver. Mais le motif est vraiment chouette, ça va me faire une magnifique écharpe d’automne ^^IMG_2509insta

Pour résumer, un livre avec plein de bonnes idées, mais avec aussi quelques lacunes, les vraies débutantes pourraient s’y perdre mais celles qui s’y connaissent un peu devraient pouvoir se débrouiller quand même.

La petite robe d’automne

Voici une petite robe des années 70 que j’ai trouvée chez ByLouisaClothing (la même boutique où j’avais déjà acheté une robe chasuble en velours côtelé !).

J’aime vraiment ce style, déjà le velours est chaud et confortable, et avec les bretelles, on peut la porter avec différents hauts, du simple sous-pull au chemisier plus élaboré. Elle a une forme en A très seyante et arrive quelques centimètres sous les genoux. Le ruban sous poitrine peut se resserrer derrière et a un joli motif orangé qui fait très vintage, et très automnal.

C’est une petite robe idéale au quotidien, je la porte pour aller à l’école ou faire mes courses (il y a peu de chance que vous me voyiez avec en dédicace !). Et notez, que pour une fois je n’ai pas pris du rose, du beige ou du bordeaux. Le vert, je n’en porte jamais, du coup ça change beaucoup, cette teinte-là est assez sombre, selon la lumière, la robe parait presque noire.

IMG_2638HD